Pierre-Luc Landry

Pierre-Luc Landry
Position
Assistant Professor
French
Credentials

Ph.D. (Université Laval)

Contact
Office: CLE C228

Assistant Professor

Before joining the Department of French at UVic, Pierre-Luc Landry taught at the Cégep de l’Outaouais, at the Université Laval, at the University of Ottawa and at the Royal Military College of Canada. His research focuses on contemporary literature of various geographical areas (mostly Québec, Canada and France), and on Indigenous literature written in French. He specializes in research-creation—which he understands as an “undisciplined” methodology—and on queer theories and cultural studies. Trained in the field of narratology, he since expanded his theoretical standpoint to include feminist and cultural critics in his toolbox to explore and examine art and literature. He is a writer, a publisher, and a queer activist. As a white settler born on Abenaki territory, in southeastern Québec, he is humbled and thankful to have the opportunity to teach, write, and think on the traditional territory of the Lekwungen-speaking peoples, and he also recognizes the Songhees, Esquimalt and WSÁNEĆ peoples whose historical relationships with the land continue to this day.

 

Specializations

  • Québécois and French literature and culture
  • Indigenous literature
  • Creative writing
  • Research-creation
  • Queer theories

Research projects 

Une autre subversion du pacte : écritures de soi, surnaturel et hybridité générique, Individual Insight Development Grant, Social Science and Humanities Research Council of Canada (SSHRC), 2017-2019.

Le colonialisme de peuplement dans la littérature québécoise, coinvestigator with Zishad LAK (University of Ottawa).

 La guerre est dans les mots et il faut les crier, coinvestigator with Florian GRANDENA (University of Ottawa).

 La recherche-création : vers une nouvelle épistémologie, principal investigator, with the collaboration of Nicholas Dawson. Funded by a Postdoctoral Fellowship, Social Science and Humanities Research Council of Canada (SSHRC), 2014-2015.

Selected publications 

Books

Silence-décomposition. À l’écoute d’une ville, essai, avec Stefania BECHEANU, Montréal, Nota Bene, collection « Indiscipline ».

Listening for Jupiter, novel, translated from the French by Arielle AARONSON and Madeleine STRATFORD, Montréal, QC Fiction.

Cartographies II : Couronne Nord, nouvelles, direction de l’ouvrage collectif, Montréal, La Mèche.

Cartographies I : Couronne Sud, nouvelles, direction de l’ouvrage collectif, Montréal, La Mèche.

Les corps extraterrestres, roman, Montréal, Éditions Druide, collection « Écarts ».

L’équation du temps, roman, Montréal, Éditions Druide, collection « Écarts ».

Articles and Book Chapters

« Les incertitudes de l’heure mauve », avec Karine CELLARD, Nelson CHAREST, Zishad LAK et Valérie MANDIA, dans Vincent LAMBERT et Jacques PAQUIN [dir.], Sensorielles. Autour de Paul Chanel Malenfant, Montréal, Éditions du Noroît, collection « Chemins de traverse », 2018.

« Faire voir ce qui n’est pas là : disparition, enquête et surnaturel dans “L’éléphant s’évapore” d’Haruki Murakami », dans Lauric GUILLAUD et Gérald PREHER [dir.], Apparitions fantastiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection « Interférences », 2018.

 « La révolution sexuelle n’a pas (encore) eu lieu », dans Valérie GONTHIER-GIGNAC, Catherine LEFRANÇOIS, Marie-Michèle RHEAULT, Laurence SIMARD et Julie VEILLET [dir.], Françoise Stéréo. Anthologie, Montréal, Moult Éditions, 2018.

« Violette Leduc en vingt-deux fragments », avec Valérie MANDIA, dans Contre-jour, cahiers littéraires, numéro 41, dossier « « Violette Leduc : l’affamée », 2017.

« Playlist : tomber amoureux de tous les gars qui existent – même dans les livres », dans Stéphane DOMPIERRE [dir.], Pulpe, Montréal, Québec Amérique, 2017.

« Tu dois changer ta vie », dans Des nouvelles nouvelles de ta mère, Montréal, Éditions de Ta Mère, 2016.

« Paratexte et mentions éditoriales : brouillages et hapax au cœur de la “Renaissance québécoise” », avec Marie-Hélène VOYER, dans Études françaises, volume 52, numéro 2, dossier « Nouvelles maisons d’édition, nouvelles perspectives en littérature québécoise? », 2016.

« Ce que l’on voit dans les yeux du monstre », dans Cassie BÉRARD [dir.], Il n’y a que les fous, Québec, L’instant même, 2015.

« Contre le “totalitarisme théorique” : plaidoyer pour une littérature intellectuelle parmi d’autres », dans David BÉLANGER, Cassie BÉRARD et Benoît DOYON-GOSSELIN [dir.], Portrait de l’artiste en intellectuel. Enjeux, dangers, questionnements, Montréal, Nota Bene, 2015.

« L’Apocalypse et le début du futur. La fin du monde comme stratégie narrative chez Douglas Coupland », dans Claire CORNILLON, Nadja DJURIC, Guido FURCI, Louiza KADARI et Pierre LEROUX [dir.], Fin(s) du monde, Bologne, Pendragon, collection « Studi e ricerche », 2014.

« Lire le paradoxe. Portrait du lecteur du réalisme magique en rêveur », dans Frances FORTIER et ANDRÉE Mercier [dir.], La transmission narrative. Modalités du pacte romanesque contemporain, Québec, Nota Bene, collection « Contemporanéités », 2011.

 

Courses taught 

  • FRAN 180 - Intensive French III
  • FRAN 410—STUDIES IN QUÉBEC OR FRENCH-CANADIAN LITERATURE
    (Littératures de l’extrême-contemporain)
  • FRAN 515—STUDIES IN QUÉBEC OR FRENCH-CANADIAN LITERATURE (Littératures de l’extrême-contemporain)